La cuisine anglaise hacke les tables parisiennes

par | Mai 7, 2024 | Gastronomie

La gastronomie anglaise séduit les tables parisiennes avec ses pies, fish & chips et pubs chaleureux. Des chefs anglais et français réinventent la cuisine britannique, offrant aux Parisiens une expérience festive, conviviale et pleine de surprises culinaires. La revanche des rosbifs est là, et les Parisiens adorent !

Les Anglais débarquent (encore une fois)

Accrochez vos ceintures et préparez vos papilles : la gastronomie anglaise envahit Paris. On aurait juré que les Parisiens n’avaleraient jamais autre chose que du camembert, et pourtant, voilà que nos voisins britanniques réussissent à nous faire saliver avec des pies à la viande, des fish and chips et des tourtes au cheddar. Bienvenue dans l’univers de Calum Franklin, “The Pie King,” qui vient tout juste d’ouvrir Public House, le tout dernier QG des amateurs de gastronomie britannique. Les tourtes à la viande, cuites à la perfection, flirtent avec un décor en cuir et tartan qui fait honneur aux traditions du Royaume-Uni.

Convivialité à l’heure du pub

Pourquoi cette soudaine fascination pour les mets anglo-saxons ? Alexandre Chapier, un chef français ayant lui aussi succombé à la tentation britannique, raconte sa découverte de la convivialité débridée des pubs londoniens : “On peut s’y retrouver à toute heure, en famille ou entre amis.” Son nouveau pub, The Blossom Arms, dans le 17e arrondissement, s’inspire de cette ambiance chaleureuse et propose un menu entre fruits de mer et tradition, avec en prime des sausage rolls à tomber.

Les Parisiens en redemandent, conquis par l’esprit festif des pubs. C’est que la gastronomie anglaise séduit avec sa touche cosmopolite et son passé impérial qui en fait un véritable melting-pot culinaire. Marine et Marine, duo d’amies à la tête du comptoir Very French Beans, confirment : “Beaucoup pensaient que la cuisine anglaise était insipide, mais nous savions qu’elle allait plaire aux Parisiens.”

La revanche des rosbifs

Entre Brexit et télé-réalité culinaire (merci Gordon Ramsay !), les Français sont désormais captivés par la cuisine britannique, alimentant une fascination pour tout ce qui est anglais. Sarah Lachhab, coautrice du livre Angleterre, Tea, Piccalilli, Pasty, estime que la cuisine anglaise incarne une certaine liberté qui manque à la gastronomie française, souvent figée dans ses traditions.

D’ailleurs, sa prédiction pour la prochaine sensation Instagram ? Le Battenberg cake. Oui, ce gâteau à damier multicolore sera la star des réseaux sociaux. C’est tout ce qu’on souhaite aux Britanniques, qui, cette fois-ci, pourraient bien voler la vedette aux burgers américains et aux sushis japonais.

Et si l’Angleterre a été victime de railleries culinaires en France, il semble que les Parisiens soient prêts à déposer les armes (et leurs fourchettes) pour découvrir la richesse des spécialités d’outre-Manche. On salue la montée en puissance de ces tables anglaises, et on reste curieux de voir si cette mode dépassera le buzz des réseaux sociaux pour s’installer durablement dans nos assiettes.

Elodie Martin

Elodie Martin

Rédactrice

🍴 Passionnée de Gastronomie et Journaliste Culinaire 🇫🇷
📍 Basée à Lyon | Diplômée en Journalisme de l’Université de Strasbourg
🎓 Spécialiste des produits locaux et de la cuisine durable
🏢 Rédactrice pour “Guide des Gourmands”
🍽️ Experte en découverte des artisans de la gastronomie européenne, des fromagers aux chefs étoilés
📖 Partage les dernières tendances et les secrets de la cuisine européenne
✈️ Voyage à travers l’Europe pour explorer et mettre en lumière la gastronomie
📸 #Gastronomie #CuisineLocale #CuisineDurable
🤝 À la recherche de nouvelles aventures culinaires et de découvertes gastronomiques.

Articles similaires