Bordeaux en fête : Le refugee food festival, un voyage culinaire et humain

par | Juin 11, 2024

Le Refugee Food Festival revient à Bordeaux jusqu'au 14 juin, offrant des rencontres culinaires uniques entre chefs et réfugiés. Découvrez des plats exquis et soutenez l'insertion des réfugiés dans la société. Ne manquez pas cette célébration de saveurs et de solidarité !
Temps de lecture : 2 minutes

Quand les Saveurs Rapprochent les Cœurs

Ah, Bordeaux, ses vignobles, ses quais animés et… ses festivals culinaires ! Cette année, la ville se pare de ses plus belles saveurs pour accueillir la neuvième édition du Refugee Food Festival. L’idée est simple et pourtant géniale : faire se rencontrer des réfugiés et des chefs cuisiniers dans divers établissements culinaires. Et croyez-moi, ça vaut bien plus qu’un simple détour.

Pendant cette semaine jusqu’au 14 juin, sept établissements bordelais ouvrent leurs portes pour offrir des expériences gastronomiques uniques. Prenez la boulangerie Grain, par exemple. Elle nous offre un partenariat inédit franco-sri lankais. Ou encore, le restaurant Les Voyageurs où Camille Durand et Natalia Koiava, une réfugiée géorgienne, se mettent aux fourneaux pour un dîner géorgien qui promet d’être aussi réconfortant qu’un gros câlin. Camille le dit elle-même : “c’est un moyen d’agir à [son] échelle” pour l’insertion des réfugiés. En cuisine, on se bat avec des couteaux, mais pour une cause noble !

Le Pouvoir des Femmes au Restaurant Marie Curie

Et si on parlait un peu de girl power ? Le restaurant Marie Curie, c’est l’âme de ce festival. Fondé par Sandrine Clément en 2020, c’est le seul restaurant 100 % féminin de Nouvelle-Aquitaine. Imaginez une équipe composée uniquement de femmes réfugiées venant du Congo Brazzaville, de Syrie, de Colombie, du Brésil et de l’île Maurice. C’est plus qu’un restaurant, c’est une déclaration d’amour à la diversité et à la résilience.

Sandrine Clément n’a pas juste créé un lieu où l’on mange bien, elle a bâti un symbole, surtout dans le quartier Saint-Michel. Ici, chaque plat raconte une histoire, chaque ingrédient est un morceau de culture partagé. Et franchement, on n’a jamais goûté à quelque chose d’aussi bon que cette solidarité en sauce !

Une Aventure qui Continue

Depuis 2016, le Refugee Food Festival a réuni plus de 60 000 gourmands dans 400 restaurants à travers la France, de la petite cantine de quartier aux grands noms étoilés. Et pourquoi ? Parce que la nourriture est un langage universel. Pas besoin de parler la même langue quand on partage un repas. C’est un acte simple mais puissant qui fait tomber les barrières.

Cette année, Bordeaux brille par son engagement et sa convivialité. En participant à ces dîners, on ne se contente pas de déguster des plats exquis, on célèbre la diversité et on soutient l’insertion des réfugiés. Alors, laissez vos soucis à la porte, venez avec une grande faim et une ouverture d’esprit. C’est ça, l’esprit du Refugee Food Festival : manger bien, faire le bien et se sentir bien.

J’aime cette ville, et j’aime encore plus ce qu’elle devient grâce à des initiatives comme celle-ci. Parce que finalement, il n’y a rien de plus épicurien que de savourer un bon repas tout en faisant une différence. Alors, on se retrouve au festival ? Je paie l’entrée, vous apportez votre appétit et votre sourire.

Elodie Martin

Elodie Martin

Rédactrice

🍴 Passionnée de Gastronomie et Journaliste Culinaire 🇫🇷
📍 Basée à Lyon | Diplômée en Journalisme de l’Université de Strasbourg
🎓 Spécialiste des produits locaux et de la cuisine durable
🏢 Rédactrice pour “Guide des Gourmands”
🍽️ Experte en découverte des artisans de la gastronomie européenne, des fromagers aux chefs étoilés
📖 Partage les dernières tendances et les secrets de la cuisine européenne
✈️ Voyage à travers l’Europe pour explorer et mettre en lumière la gastronomie
📸 #Gastronomie #CuisineLocale #CuisineDurable
🤝 À la recherche de nouvelles aventures culinaires et de découvertes gastronomiques.

Articles similaires