Coups de Coeur "Restaurants"

Café Ttipia à Saint-Jean-Pied-de-Port (64)

Un grand chef au pied de la montagne

Les gourmands de la région connaissent déjà bien Michel Ibargaray qui les régala pendant quelques années chez son père  à l'hotel-restaurant Etche-Ona. Aujourd'hui, Michel est chez lui, de l'autre coté de la rue, au Café Ttipia qu'il vient de reprendre entièrement à son compte. Pour en faire l'une des meilleures tables du pays. Pas de complications, pas de chichis mais des produits exemplaires, des plats amusants, des cuissons bien maitrisées et de la générosité. On se régale entre copains, autour de grandes tables et de croustillant de pied de porc désossé et confit aux piquillos, de sole aux chipirons, de petits légumes exquis, de fressure d'agneau façon amatxi, de vraies pommes dauphine... Le tout à des prix bien sages comme la vinaigrette de légumes croquants, petite salade au pistou et ventrêche croustillante en entrée du jour à... 6 € ! On attend avec impatience la saison des palombes que Michel cuisine avec doigté et gourmandise. Jolie terrasse fleurie au bord de la rivière et accueil adorable.
Café Ttipia , "Chez Peio", place Floquet, 64220 Saint Jean Pied de Port, tél.: 05 59 37 11 96

fiche

Invictus à Paris 6ème

Le charme discret d'un jeune cuisinier

Christophe Chabanel, vous vous en souvenez ? La Dînée du côté de Balard, ça vous dit quelque chose ? Eh oui, c’est lui. Il avait disparu (pour exercer ses talents en Afrique du Sud pas très loin de Knysna, ville des bords de mer rendue célèbre par une mutinerie de footballers). Et le voilà revenu à Paris avec sa gentillesse, sa modestie et tout son talent de cuisinier. Résultat : sous le haut parrainage du poème préféré de Nelson Mandela écrit sur le mur, une super adresse, à la fois paisible et gourmande, où il fait bon passer un moment. Dans l’assiette, l’équilibre toujours, sans prétention mais sans banalité. L’exotisme pointe son nez quand une touche de banane vient réveiller les crevettes sur leur lit de chou croquant, le jus d’agrumes animer les courgettes mariées au tourteau et le curry relever la polenta, Mais sans exagération, avec une mesure gourmande. Pas d’innovation pour l’innovation mais pour aiguiser les papilles. On se régale sans se prendre la tête et on attend les vins d’Afrique du Sud pour suivre le chef en voyage. Menu-carte : 34 € midi et soir. Entrée 9 € , plat 19 €
5 rue Sainte-Beuve , tél. : 01 45 48 07 22  Fermé samedi midi, dimanche et lundi midi.
invictus6@orange.fr

fiche

Le Grand Pan

Paris (75015)

Près du Parc Georges Brassens, un  autre bistrot de chef, avec décor bistrot, et formule pour carnivores signée Benoit Gauthier : sur l’ardoise quatre propositions de plats principaux. Côte de porc, côte de veau et côte de bœuf, viandes parfaites accompagnées de grosses frites maison et d’une jolie salade à partager à deux. Et une appétissante ardoise du jour avec palombe, perdreau, grouse, poisson, saint-jacques … le tout cuit à la perfection. C’est simple, c’est bon, on s’y bouscule ! Desserts bien tournés.
Environ 50 €.

20 rue Rosenwald, 15ème, tél. : 01 42 50 02 50
Fermé samedi midi et dimanche.

fiche

La Guinguette à Neufont (24)

Un restaurant, bar, concert au bord de l'eau

Juste au bord du lac de Neufont, avec baignades surveillées, pédalos, jeux pour enfants, pêche ou encore camping, cette guinguette, dynamisée depuis cette année par Elsa, Jean-François et Guillaume, nous ravit ! Fonctionnant dès les premiers beaux jours, jusqu'à la fin septembre, on aime s'y retrouver entre amis. En terrasse ou dans la salle, on y examine l'ardoise. Elle change chaque semaine et propose trois entrées, trois plats et trois desserts. Pour 13,50 €, café compris, on aura droit à un plat, avec entrée ou dessert. Pour le menu complet, comptez 17 €. Respectueuse des saisons, la cuisine est simple, mais imaginative. Bien ancrée dans ce terroir périgordin, avec un maximum de produits de la contrée, bien souvent bio, elle n'hésite nullement à s'ouvrir sur le monde. Les assiettes sont copieuses et joliment présentées et le service tout ce qu'il a d'agréable. Tous les samedis soirs et certains mercredis en été, un concert est proposé, avec une participation de 3 € réclamée à l'entrée. Funk argentin ou électro, folk ou reggae, jazz ou salsa, chanson française ou fanfare tzigane, il y en a pour tous les goûts ! Ces soirs-là, la cuisinière mitonne aussi quelques tapas et l'ambiance est toujours des plus joyeuses...
La Guinguette de Neufont,
Lac de Neufont, 24380 Saint-Amand-de-Vergt. Tél. : 05 53 07 87 92. zeguinguette@yahoo.fr. Ouvert du mercredi midi au dimanche soir inclus. En juillet et août, fermé juste le lundi midi. zeguinguette.e-monsite.com



fiche

Hotel de France à Loches (37)

Saveurs Touraine

Au coeur de la ville médiévale, nous aimons cette belle salle où Stéphane Gagé propose une cuisine contemporaine mettant en valeur les produits régionaux comme la poularde de Racan rôtie au miel accompagnée de légumes paysans délicatement poêlés… le foie gras de la Celle-Guénand délicieusement cuit au torchon… sans oublier les innombrables fromages de chèvre de Touraine et Berry puisque Loches se trouve aux confins de ces deux superbes régions fromagères. Ne pas manquer les desserts, en tête millefeuille de fruits aux pistaches ou crème brûlée caramélisée fève Tonka et granité café. Jolis vins de Touraine et …d'Anjou. Le sourire de Sylvie Gagé accompagne un service efficace et enjoué ! Menus à partir de 18 € et 24 €. Hôtel de France, 6, rue Picois 37600 Loches Tél.: 02 47 59 00 32

www.hoteldefranceloches.com

fiche

La Pomme d'Or à Sancerre

Poissons d'eau douce et fromages de chèvre

Ici, c'est le plat principal qui détermine le prix du menu (de 31 à 40 € avec entrée, plat et dessert) et le choix n'est pas facile entre l'assiette de poisson de Loire -selon la pêche du jour-, le ris de veau croustillant à la verveine et le pavé de boeuf poêlé avec jus au thym. C'est simple, les produits locaux sont parfaitement cuits et apprétés sans ostentation. En entrée, on peut aimer un crottin de chavignol en feuille de brick, des asperges, un foie gras... Tout cela est agréable, sans prétention, comme on aime. D'autant que les vins de Sancerre superbement sélectionnés améliorent encore le moment.
Auberge La Pomme d'Or , 1, rue de la Panneterie - 18300 Sancerre, tél.: 02 48 54 13 30

fiche

Les Deux Tonneaux à Pierrefitte-en-Auge (14)

Une auberge très normande et très gourmande

Dans un ravissant village classé, on s’attable sous les pommiers pour savourer un menu tout cochon avec charcuteries, duo de terrines, boudin aux pommes, rognons au pommeau, joue de cochon façon grand-mère, andouillette, jarreton au cidre…  Et un grand pichet de cidre frais ! Sur la terrasse ombragée par les pommiers dès qu'il fait beau et au coin du feu quand il fait plus frais, en commençant par une exquise soupe bien chaude. Comptez 30/35 €.
Le Bourg - Tél : 02 31 64 09 31 www.aubergedesdeuxtonneaux.com

fiche

Le Boudes La Vigne à Boudes (63)

Jolie étape en Auvergne

Une jolie découverte lors d'une balade dans le vignoble des côtes d'Auvergne qui mérite le détour, au sud d'Issoire et, donc, de Clermont-Ferrand. Sur la place de la mairie, dans un charmant village très tranqille, une sympathique auberge menée par un vrai chef, Christian Coutarel, qui concote des petits plats pleins de charme entre tradition et modernité, avec des produits locaux frais et bien choisis : morilles et morillons, saucisses au chou, champignons du moment, fromages locaux, et verveine du Velay que l'on retrouve dans un dessert exquis et "digestif". Boudes est un cru d'Auvergne qui entre dans l'émulsion de vin rouge accompagnant la pièce de boeuf et que l'on déguste avec plaisir. Et pour ceux qui se languissent de l'air marin, un menu "Grand Bleu" avec homard, une des spécialités de la maison.
Le Boudes La Vigne, 63340 Boudes, tél.: 04 73 96 55 66 - Menus de 24 à 57 €.
leboudeslavigne.pagesperso-orange.fr

fiche

Le Square-Marcadet à Paris 18ème

Un bistrot de copains

Au pied de la Butte, un restaurant de charme repris par deux copains, Nicolas et Emmanuel, qui en ont fait une vraie adresse de copains avec un décor chaleureux, une terrasse abritée pleine de verdure et un grand bar pour les happy hours. Dans l’assiette, pas de révolution mais de bonnes surprises comme la bavette d’Angus d’Aberdeen et la pluma de porc ibérique. Le plus remarquable, surtout pour un quartier aussi touristique, reste la formule déjeuner à 14,50 € avec deux services dont, par exemple, un parfait filet de cabillaud superbement cuit et son savoureux wok de légumes. Sympathique brunch du dimanche à 23 € pour les grands et 12 € pour les petits.
Le Square-Marcadet, 227 bis rue Marcadet, tél. : 01 53 11 08 41- Fermé de dimanche soir et le lundi.
www.square-marcadet.com

fiche

La Méditerranée à Paris 6ème

Brise marine toute l'année

Ici poissons et fruits de mer sont à la fête. La brigade de Denis Rippa travaille tous les jours lotte, saint Pierre, bar sauvage, daurade royale ou encore sole de petite pêche dans le plus grand respect du produit avec des cuissons justes et des accompagnements les mettant en valeur comme cette polenta crémeuse au vieux parmesan pour la daurade royale laquée au miel. Les entrées dédiées à la mer ne manquent pas d'originalité comme la chair de tourteau à la pomme et bouquet de mâche aux noies rôties ou la salade piémontaise aux langoustines... Savoureux, les supions croustillent avant de fondre en bouche. Depuis 10 ans aux fourneaux de La Méditerranée, le chef Denis Rippa prépare aussi de délicieuses noix de saint Jacques d'Erquy simplement caramélisées à la plancha et délicatement relevées d'un céleri crémeux à la moutarde. Quant aux huîtres, autre point fort de cette belle adresse, elles proviennent de chez Papin, Prat-Ar-Coum, Gillardeau. Joli carte des desserts concoctés dans la petite pâtisserie du restaurant. Confortables salle et terrasse face au théâtre de l'Odéon pour cette adresse calme et accueillante. C'est même ici, dans les salons privatifs situés à l'étage, qu'est décerné chaque  année le Prix Médicis !
Prix sages avec menus à 29 € et à 36 €. Ouvert tous les jours de 12 h à 14 h 30 et de 19 h 30 à 23 h. 2, Place de l'Odéon, 75006 Paris; Tél.: 01 43 26 02 30

www.la-mediterranee.com

fiche

Mon Abonnement

Mot de passe oublié ?

Recherche Produits

Coqs d'Or
Nouveau dans le Guide



Les Coqs d'Or 2017

Les Coqs d'Or 2017

Champagne
Charles Clément

Champagne <br> Charles Clément

Vignerons Catalans

Vignerons Catalans

image description