Bannière animée 2

Coups de Gueule

Les coups de coeur en direct

AU SECOURS !!!!

Le vin nature

La jaquette comporte d'autres indications : Introduction aux vins biologiques et biodynamiques.
Puis, ajouté sur un collant, « VINIFIÉS NATURELLEMENT » et encore : 140 fiches sur les meilleurs crus à déguster,
-Pourquoi toutes ces précisions ?
-Parce que ce livre en comprend deux : une théorie des vins « natures » et, d'autre part, un guide des vins « natures ». Ce livre est anglais, il est paru en Angleterre sous le titre Natural Wine, il est donc traduit. Mais l'auteure est française, elle habite Londres et a été la première française  « Master of wine » après avoir été sacrée à Paris en 2009 «femme de vin de l'année». D'entre ses activités, retenons son émission de télévision « That Crazy French Woman »(??!!). Isabelle Legeron pose évidement la question de savoir si le « vin nature » existe et répond, page 18 « aucune mention légale obligatoire ne permet au consommateur de distinguer un vin nature », On comprend la subtilité, la mention obligatoire n'existe pas, sous-entendu : mais le vin existe, ce que l'auteure confirme page 23. Une première déduction s'impose : le vin « naturel » est réservé aux buveurs d'étiquettes  qui, si ils ne le lisent pas, ne peuvent le découvrir (ou l'identifier). En fait, l'auteure reconnaît qu'un vin naturel est un vin biologique au minimum et de préférence biodynamique (à cause des avantages d'une approche holistique). Une fois de plus, la dérive confusionnelle biodynamique se manifeste, la subjectivité délirante interdit toute rigueur intellectuelle, on dérive vers la poésie et l'expression s'accorde toutes les libertés, on fait appel aux images, aux symboles, du sol vivant (que l'on comprend, biologiquement favorable, mais on oublie que le sol vivant héberge aussi le phylloxéra ou le court-noué), on passe aux vins vivants (sans doute par opposition aux vins pasteurisés), le vin vivant c'est un bouillon de culture, gage de richesse et de complexité (photo au microscope, page 47). En résumé, les « vins natures » sont plus stables, voyagent mieux, sont meilleurs pour la santé, Ils diffèrent des autres vins car il sont animés (parfois un peu électriques) et plein d'émotions (page 74). Si ils détiennent la bactérie de la longévité (que l'on cherche -page 49), on l'isolera et on pourra  élever des vins naturels de très longue garde,,,,,
On trouvera dans ce texte bien d'autres perles, tant sut le vin que sur les sujets annexes. Isabelle Legeron défend becs et ongles les usages biodynamiques, on est proche du délire sectaire, le chapitre sur  « Saisonnalité et eau de bouleau » mérite son pesant de moutarde (avec Nicola Joly)
alors que la partie guide est plus proche de la réalité, les informations sont intéressantes, inédites,
Aucun champagne n'y figure, la méthode traditionnelle n'étant pas « naturelle » (?). Ce livre étant d'origine anglaise, le guide des vins est international. Toute la première partie du livre est vraiment l'oeuvre de la « Crazy French Woman ».

Le vin nature, Isabelle Legeron
Eyrolles 24,90 E

Mon Abonnement

Mot de passe oublié ?

Recherche Produits

Coqs d'Or
Nouveau dans le Guide



Les Coqs d'Or 2018

Les Coqs d'Or 2018

Champagne
Charles Clément

Champagne <br> Charles Clément

Aurore et Charly font le tour du monde

Aurore et Charly font le tour du monde

Vignerons Catalans

Vignerons Catalans

Edition et impression

Edition et impression

image description