LA VIE PARISIENNE

Miss Pô a...


…savouré des œufs sous toutes leurs formes


Un micro lieu niché dans une ravissante rue pavée de Saint-Germain-des-Prés, une équipe infiniment gentille et efficace, un chef qui manie les petites cocottes, le bain-marie et le fouet avec brio, quelques tables collées-serrées en haut d’un escalier exigu, de la chaleur et de l’intimité : voilà de quoi apprécier quelques bons œufs en tête à tête ou à plusieurs autour d'un généreux brunch. La carte est longue et créative : en omelette, au plat, brouillés ou en cocotte, les oeufs se déclinent d’une vingtaine de façons (ciboulette, coriandre, oignons, jambon sec ou cru, beaufort, gruyère, girolles, asperges, poivrons, courgettes, saumon, œuf de saumon, truffe… de 9€ à 23€). Chacun peut composer selon son envie ou choisir parmi la belle liste de « suggestions de la maison » plutôt rigolote : Coco (bacon-parmesan-ciboulette), Paulette (jambon blanc-asperge-gruyère-ciboulette), Lino (jambon cru-beaufort-tomates confites) etc.. de 12€ à 17€. Mais il y a également les œufs Bénédicte ou Florentine ainsi que les œufs en meurette bien évidemment. Les petites alternatives comme la salade de haricots verts, la pôélée de légumes, le coco burger et les salades composées (à partir de 4€) sont bienvenues. Les desserts maisons sont bien honnêtes eux aussi : pancakes, iles flottantes, salade de fruits, fondant au chocolat ou  cheesecake (de 5€ à 9€). Ici, il n’y a pas d’heure pour venir s’offrir un œuf, à tout moment de la journée.
Eggs&Co, 11, rue Bernard Palissy 75006 Paris. Tél : 01 45 44 02 52.
Ouvert tous les jours en semaine de 10h à 17h, le week-end de 10h à 18h.
www.eggsandco.fr


...fait le plein de chaleur chez un glacier à Saint-Sulpice


Tout nouveau petit lieu germanopratin, à quelques pas du Luxembourg en descendant vers l’Eglise Saint-Sulpice, la délicieuse rue Férou, pavée et longée d’un mur sur lequel est gravé le miraculeux Bateau Ivre d’Arthur Rimbaud. Quelques tables en terrasse face à l’immense poème, idéalement installées dans cet ilot de calme ou passent quelques touristes chuchotant, aux yeux ronds d’étonnement. Derrière la petite porte se déploient tables d’hôtes, lustres colorés, banquettes et coussins, et sous un long bar de verre, moult pâtisseries alléchantes (tartes et gâteaux), généreux brunch du week-end, chocolat à l’ancienne et crème fouettée (6€) et bien sur, glaces et sorbets maison. C’est chaleureux, délicieusement foutraque, l’odeur de gâteau qui cuit dans les cuisines est plus qu’enivrante… l’endroit idéal pour une pause hivernale (il n'y a pas de saison pour déguster quelques-unes des meilleures glaces du monde!), avec ou sans enfants, seul ou entouré d’amis, avec grand ou petit appétit. La jeune équipe est sympathique et très efficace et les prix sont abordables. Une jolie adresse ouverte par un grandissime glacier corse (déjà dans le Guide des Gourmands depuis quelques années) qui change des typiques brasseries parisiennes, que l’on soit du coin ou juste de passage dans la capitale.
Ouvert tous les jours de 9h30 à 19h. Déjeuner de 12h à 15h, salon de thé de 15h à 19h, brunch dominical de 11h à 16h.
Pierre Geronimi, 4, rue Férou 75006 Paris - Tél : 01 42 38 00 67


…découvert toute la subtilité de la carotte des sables


AOC depuis 1960, label rouge en 67 et IGP en 2000, elle semble classique et pourtant elle est bien plus subtile et gouteuse qu’on ne l’imagine. D’origine normande et plus précisément contentinaise, la Carotte de Créances, cette merveille, est cultivée dans des « mielles » -petits terrains sablonneux implantés sur la longue lagune du littorale- dont les engrais sont évidemment naturels (algues, varech) ce qui lui confère un gout bien particulier. Croquante, juteuse, iodée et dépourvue de cœur fibreux, elle reste tout l’hiver en terre, protégée par un paillage pour rejoindre nos étals au printemps. Reine de la conservation, nous la dégustons durant toute l’année,  crue, rapée en salade bien sur, mais aussi en jus et surtout, cuite en rondelle à la crème, mijotée au cumin, rôtie en accompagnement de volaille ou gibier, en purée onctueuse, en soupe parfumée aux épices…Elle fait le bonheur des enfants et des plus fins gourmets mais aussi des petits budgets car son prix reste sage (de 1,50€ à 2,50€ le kilo), sans compter ses précieux apports nutritifs: carotène,vitamines B,C,E….et nombre d’oligo-éléments bien sur. Il serait bien dommage de les laisser aux lapins!
Une bonne adresse de carottes de Créances dans le Guide des Gourmands : Jacques Tirel - Les Pins www.legumes-tirel.com


…fait le plein de bons produits laitiers au pied de la Butte


Adorablement tenue par Thomas Duvauchelle, le précieux compère de Christophe Ohlung, heureux propriétaire et gérant de l’épicerie « Les Fines Gueules du 18ème » à quelques mètres de là, cette fromagerie offre une belle sélection : cantal, salers, comté 8 mois (23,90€/kg), brie, mont d’or et joli choix de chèvres -grosse tomme, rocamadour, valencay, chavignol, bânon et buchette - de la crème et du beurre d’Isigny de la maison Tribehou et des yaourts au lait entier complètent parfaitement la gamme. Sont proposées également les vraies confitures de chez Louise et  quelques bonnes bouteilles pour accompagner plateaux et raclettes. Du fondant, du cendré, du fruité, du plus ou moins lactique, du doux, du puissant…un pur bonheur addictif !
Fromagerie du Bas-Montmartre, 5, rue Versigny, 75018. Tél : 09 86 77 42 00. www.fromageriedubasmontmartre.com
Du mardi au samedi de 10h à 13h30 et de 16h à 20h, le dimanche de 10 h à 13h30.


…dégusté des chocolats purement féminins.


Toutes deux coréennes, l’une chocolatière et l’autre pâtissière, Cho Hyejin et Ahn Hyunson se sont installées  dans l’une des petites rues grimpante de la Butte Montmartre pour confectionner de véritables chocolats français dans une micro boutique épurée d’où on aperçoit le labo et le travail en cours.  Leur cheval de bataille : miser sur la qualité plutôt que sur la multiplication des ventes. Cela donne de très bons chocolats, très cacaotés, des ganaches au yuzu ou au sel fumé, des pralinés aux amandes d’Espagne et aux noisettes du Piémont, des palets aux éclats de fèves de cacao, des tablettes, bonbons et sucettes, des marrons glacés... Un travail tout en finesse misant sur la sobriété. Côté pâtisserie, des macarons bien sûr, mais craquelés et remplis de ganache aux fruits de saison (figue, noix…). Infiniment classique oui, mais intense et vrai avec quelques jolies touches exotiques comme la petite prune verte de Corée confite. Deux femmes libres qui ravivent avec brio le savoir faire chocolatier !
Chocolat Illéné,
4 rue Tholozé 75018 Paris. Tél : 01 71 73 40 42
Ouvert du mardi au dimanche de 10h30 à 20h.


…savouré du thé en toute simplicité