Dernières trouvailles spéciales fêtes

Des produits qui méritent de figurer sur les tables de tous les vrais gourmands


Une huile d'olive très médaillée


Couverte de médailles dans divers concours depuis plusieurs années, cette huile d'olive produiteau Moulin de la Chartreuse à Villeneuve-lez-Avignon, associe élégance et puissance sous une robe dorée aux reflets verts, avec un nez d'herbe fraîche et d'artichaut et une bouche ample, ronde et fruitée à la finale douce. Sur une mozza, un tartare de veau, des courgettes à la plancha...
Cuvée des Chartreux, Maison Bronzini, 16,50 € la bouteille de 75 cl.
www.maisonbronzini.com


Nouveau chocolatier parisien très "carré"


C'est toujours un bonheur d'annoncer la naissance d'une maison surtout quand elle est ouverte par un vrai pro, compétent et sage et, néanmoins, créatif : Jean-Pierre Rodrigues est passé chez quelques stars de la pâtisserie et chocolaterie parisienne avant de s'installer à son compte pour le plus grand plaisir des chocophiles. Chez lui tout est carré... même les cocottes de Pâques, y compris les bocaux de pâte à tartiner et le nom de la maison Choco 2 (prononcez choco au carré). Bref, c'est simple et très joli, les bonbons carrés sont rangés dans des cubes aux emballages minimalistes qui ne manqueront pas de séduire les militants anti-gâchis et, surtout, ils sont, très bons. Couverture très fine et très croquante, praliné noisette légèrement croustillant, ganache cassis très réussie, caramel citron irrésistible, ganache coeur de guanaja proche de la perfection... une douzaine de parfums, pas plus, mais tous mis au point avec minutie. Sans oublier un argument en faveur de ce jeune chocolatier très prometteur, le prix : 83 € le kilo de bonbons de chocolat. À Paris, il y a longtemps qu'on n'avait pas vu ça ! Les week-ends, gâteaux au chocolat... à découvrir !
Choco 2, 5, rue Mouton-Duvernet 75014 Paris, tél.:01 73 70 04 18


Le retour du panko chez Nishikidori


Un produit que nous utilisons souvent enfin de retour sur le site de Nishikidori, Coq d'Or du Guide des Gourmands. Très populaire au Japon, la chapelure panko est utilisée pour la confection du célèbre « tonkatsu », échine ou longe de porc pânée ou du beignet de crevette « ebifry » voire de l’huître pânée « kakifry » dont vous trouverez la recette sur ce site. Le panko est composé de pétales ou flocons de pain de mie. Une fois frit, il donne une panure légère, très friable, croustillante, très intéressante pour pas mal de recettes. Profitez d'une balade sur ce site très riche en produits vraiment japonais pour découvrir quelques autres trésors.
Nishikidori
Panko blanc les 200 g 2,69€ et le kilo 12,13€ TTC


Une bière de garde ambrée née dans un village du Nord


A remarquer parce que pas si courant (surtout en GMS) : une bonne bière ambrée vendue en fût de 5 litres bien pratique quand on invite les copains à regarder un match ou à se mettre autour d'une table avec saumon fumé, harengs, pommes à l'huile, moules marinières, frites, charcuteries fumées, salade de lentilles tiède... bref un festin aux accents nordistes ! Sélectionnée depuis toujours (30 ans déjà !) par le Guide des Gourmands, la Brasserie Jenlain produit quelques excellentes bières dont cette ambrée aux arômes de pain et fruits secs grillés, à la bulle vive et moelleuse et à la bouche intense dont l’amertume est équilibrée par la rondeur.
Jenlain, 23 € environ le fût de 5 litres en GMS  www.jenlain.fr


Poule-au-pot d'anthologie


Certes, les Gourmands connaissaient déjà bien Jean-Paul Beuste, dit "la plume", présent dans le Guide depuis des années pour ses volailles gasconnes. Mais sa poule-au-pot, sa Noire d'Henri IV de la Ferme du Vidalies, entière, en conserve avec ses légumes et son extraordinaire bouillon, dans une très grosse boite de 4,3 kilos, ça c'est une nouveauté ! Et une qui mérite d'être remarquée, signalée et... offerte à ses meilleurs amis pour un petit Noël gourmand ! Un régal, une perfection, un des plus jolis cadeaux de l'année.
44 € le poule au pot pour 8 personnes : un plat de roi à commander sans hésiter.
www.fermeduvidalies.fr


Pour les amateurs de grands crus


A l'heure où le marché du café est envahi par des capsules sans origine et souvent sans intérêt malgré leur prix exorbitant et par des breuvages américains à vous dégoûter du petit noir, cette chaine de magasins (une cinquantaine dans toute la France) née au Havre en 1968, fait office de hâvre de bonheur pour les amateurs. On y trouve à prix raisonnables, de très beaux cafés en grains comme le Salvador, rond et fruité, aux notes exotiques ou l'assemblage Passion Amérique centrale aux arômes d'amande. Jolis thés et petits cadeaux de Noêl très gourmands. Coffea, liste des points de vente sur coffea.fr


Raisins à croquer


A chaque vignoble son raisin. Des grains de raisins secs sélectionnés, macérés dans du cognac, de la fine Champagne, du calvados, du marc de muscat de Beaumes-de-Venise, du marc de Bourgogne, de la fine Bordeaux... avant d'être enrobés dans une fine couche de pâte d'amande puis de chocolat noir, blanc ou au lait. Une confiserie addictive, irrésistible, imaginée par François Doucet et vendue en jolie petite boite. A offrir aux gourmands de toutes les régions.
François Doucet 2,84 € la boite de 90 g. www.francois-doucet.com


Tourons exquis


Des tourons exceptionnels de Jijona (tendre) et d'Alicante (dur) mais aussi une "yema tostada" fondante et douce mais pas collante... exquise ! Et autres gourmandises de grande qualité, à base d'amandes Marcona et de miel de romarin et de fleur d'oranger (comme le veulent les IGP turron de Jijona et turron de Alicante) dans lesquelles les Gourmands (même ceux qui ne sont pas des inconditionnels du sucre) sont tombés avec élan. Un régal absolu ! Et des pésentations sobres et superbes. La "torta de chocolate" aux amandes a séduit les petits comme les grands ! Une entreprise familiale à connaître.
Pablo Garrigós Ibáñez : www.pablogarrigos.com


Un rooibos sauvage


Créée en 2013 par Matthias et Gervane Leridon, deux grands amoureux de l'Afrique, cette entreprise importe des rooibos, sauvages et cultivés, tous originaires de la seule région du continent et même du monde où ils poussent, soir au  nord du Cap en Afrique du Sud. Cette plante étrange (pas un thé mais une plante de la famille de l'acacia) qui donne une infusion très séduisante dont les amateurs sont de plus en plus nombreux, joue, selon les terroirs mais aussi selon sa nature, sur une palette de saveurs très large : "sauvage" et récolté tous les deux ans, il est corsée et complexe, cultivé il peut être vert (pas ou peu oxydé) marqué par les notes végétales et fraiches, ou rouge, couleur donnée par l'oxydation (il suffit de quelques heures), avec des arômes plus corsés et plus ronds. Cette jeune et élégante maison propose donc une trentaine de rooibos dont le seul sauvage de Paris, une quinzaine de  "nature" et autant d' "aromatisés". Mais elle n'oublie pas que l'Afrique produit également de très beaux thés, au Kenya comme au Malawy, au Cameroun comme en Tanzanie. De quoi partir en voyage dans une tasse.... http://www.capeandcape.com


Délicieux sirop de gingembre


Rencontré sur le marché de Clermont l'Hérault, Stéphane Danancher s'adonne à la confection très artisanale d'un exquis sirop de gingembre, dans lequel il ajoute du curcuma. Puissant mais pas agressif, doux mais rafraichissant, tonifiant et aussi savoureux dans de l'eau fraîche ou du thé vert glacé qu'en cocktail élaboré et même dans la cuisine (pour déglacer la cuisson d'un magret ou d'une volaille), c'est le sirop qu'il vous faut ! Monplaisir, sirop Clos-Marie, 13,50 € la bouteille de 50 cl, livraison en France par 3 bouteilles de 50 c, tél.: 06 42 71 74 31ou e-mail : terroirslamalou@hotmail.fr


Rhum arrangé à la banana flambée


Une gourmandise à savourer avec modération... mais délectation ! Né chez Isautier, vieille distillerie de l'île de La Réunion, ce rhum arrangé -spécialité locale qui marie du rhum, des épices et des fruits tropicaux- est une réussite, une gourmandise à l'état pur avec ses arômes fruités et sa bouche ronde et douce mais ni trop sucrée ni collante. A savourer très frais, tout seul, en guise de dessert ou sur une glace à la vanille.
http://www.isautier.com


Des pâtes d'anthologie


Installée dans le quartier historique de Saint-Étienne depuis 1919, l'épicerie Cornand est aujourd'hui une « institution » qui a régalé et régale encore quatre générations de gourmands avec ses pâtes artisanales. C'est une véritable histoire de famille : les octogénaires aident toujours les plus jeunes à la vente ou dans l'atelier qui jouxte la boutique. Luce, elle, tient la maison d'une main de maître. La boutique s'est agrandie et le label Origine France garantie (au moins 50% des produits utilisés doivent être français) vient de leur être attribué pour quelques gammes de pâtes (les laminées et les pâtes à la presse sèches et les pâtes fraîches et farcies). Les pâtes sèches ne comptent pas moins de 35 saveurs (ail-persil, basilic, tomate-betterave, safran...), d'autres jouent les stars se parant d'or (30 € le coffret de 175 g), de couleurs éclatantes et de motifs graphiques. Et il y a les pâtes fraîches que les clients adorent. En particulier les raviolis à la viande, farcie d'un bœuf bourguignon maison (1,40 € la plaque de 12 ravolis) et les tagliattelles (9,05 €/kg). Quant aux lasagnes, leur garniture est préparée par le chef du Regency, Alexis Bessette.
E-picerie – Épicerie Cornand
: 5, rue Pointe-Cadet, 42000 Saint-Étienne. Tél. : 04 77 32 90 45
www.cornand.fr


Exquises poires de Provence


Elaborées dans une entreprise familiale créée à Carpentras en 1898, de toutes nouvelles poires Williams cueillies à maturité dans les vergers de Provence, pelées et évidées mais conservant leur queue pour une jolie présentation. Elles sont aromatisées le plus naturellement du monde au caramel, à la vanille ou au vin rouge du Ventoux à moins qu'on ne les préfèrent "nature" dans un délicieux sirop pas trop sucré. Les fruits sont fermes et fondants avec une saveur bien équilibrée : parfaits ! Bref, un produit formidable à savourer tel quel ou à sophistiquer avec glaces, fruits secs et autres délices. La maison propose également les poires classiquement coupées en deux et évidées pour préparer des desserts comme la tarte aux poires et noix (recette sur ce site ). Des produits à ne pas rater !
6 à 9 € le bocal dans les épiceries fines. Conserves P. Guintrand www.conserves-guintrand.com


Des plantes heureuses


Pourquoi sont-elles heureuses ces plantes présentées en extraits ? Parce qu'elles sont parrainées par 14 grands chefs internationaux : Stéphane Jego pour le céleri, Pascal Barbot pour le basilic grand vert, Régis et Jacques Marcon pour la verveine citronnée, Arnaud Lallement pour le persil plat d'Italie... Mais aussi et surtout parce qu'elles sont parfaites, parfumées, naturelles, intenses. Cultivées en grande majorité dans le sud de la France en agriculture bio ou raisonnée certifiée, ces plantes sont travaillées à basse température selon un procédé AB pour en extraire un maimum d'arômes : "meilleur que du frais". Au début, seuls les pros y avaient accès, mais ça c'était avant ! Aujourd'hui, tous les cuisiniers, amateurs comme professionnels peuvent d'une ou deux pressions (il y en a plus de 110 dans le flacon) intensifier le parfum de leur plat, aromatiser une mousse ou une "écume", jouer sur les saveurs, marier les notes en un ensemble plus ou moins sophistiqué. Les extraits de plantes heureuses mêlés à de l'huile de tournesol sont présentés sous forme de spray. Nous avons essayé la verveine dans un dessert et le céleri sur une nage de fruits de mer : superbe ! Au bonheur des plantes !
Baumes des Anges, de 20 à 30 € le flacon  www.baumedesanges.fr
Très bientôt, six de ces plantes heureuses seront en vente à la Grance Epicerie à Paris.


Une vraie crevette sauvage


Noyés dans la marée des crevettes d'élevage nées dans les mers et océans du monde entier, plus ou moins molles, plus ou moins insipides, plus ou moins congelées, nous avions presque oublié que nos pécheurs des côtes françaises nous proposent, en saison, des petites merveilles fermes et goûteuses... à renouer avec la crevette ! C'est le cas de la "rose de Saint-Gilles-Croix-de-Vie" dont c'est tout juste la saison de novembre à fin janvier. Elle est fraîche, elle est pleine de saveur, elle est juste exquise. A ne pas rater si vous en trouvez sur le marché ! Pêchées dès l'aube par de petits bâteaux, vendues en criée tous les après-midis, dès 14h30, les crevettes sont emportées dans la case du mareyeur pour être cuites dans des grandes marmites. Retirées dès l’ébullition, elles sont refroidies dans un bassin d’eau fraîche puis triées manuellement en trois catégories « le bouquet, la moyenne, et la petite ». Prêtes pour l’expédition, elles sont dès le lendemain matin sur les étals des poissonniers et dans les assiettes des meilleurs chefs. Un pur régal !
Photo Joël Giraudeau


Un camembert bien affiné


Pas facile de trouver un camembert affiné en grande surface ! Pour les fêtes (et nous l'espérons plus longtemps), la célèbre maison Gillot lance son Camembert Gillot Noir Premium Affiné : une excellente idée pour un fromage AOP bien sûr, au lait cru et moulé à la louche... Pour être francs, celui que nous avons goûté manquait d'un ou deux jours mais en attendant un peu à la cave ou dans un garde-manger ni trop chaud ni trop froid, ça le fera ! Et puis, certains l'aiment à la normande avec un filet de blanc à coeur. C'est comme on veut d'autant que ce camembert est goûteux et bien équilibré. Et joliment habillé ! Une réussite, surtout si l'on prend soin de le sortir une heure à l'avance et si on l'arrose d'un verre de champagne, comme le préconisent les Gourmands depuis des lustres. 3,80 € environ en GD. www.fromageriegillot.fr


Nouveau produit du terroir : la tourte mayennaise


Qui a dit que les grandes spécialités du terroir étaient forcément nées dans les siècles passés et que leurs recettes étaient gravées dans le marbre ? Certainement pas de vrais gourmands toujours à l'affût de nouvelles saveurs. Tous nos produits et plats emblématiques bougent, s'affinent, évoluent et certains petits nouveaux arrivent même dans ce cercle très prisé des préparations qui représentent une région. Après s'être aperçus que leur département ne possédait pas ce plat "signé Mayenne", et sous l'impulsion énergique des gourmands de France Bleu Mayenne, deux chefs, Alexandre Arnaud et Fabrice Sorin ont mis au point une croustillante et savoureuse "tourte mayennaise" : sous une pâte dorée à souhait, se cachent et se mêlent dans un bel ensemble une viande de boeuf cuite en pot-au-feu et effilochée relevée d'une brunoise d'échalote et de carotte dorée au beurre et arrosée d'un verre de pommeau, des petits cubes de pomme et une couche de fromage d'Entrammes qui fond benoitement apportant son moelleux et son parfum. Textures et saveurs se marient à merveille. Ne manquent qu'une bonne salade verte et un verre de cidre ou de gamay frais pour composer un repas vraiment gourmand.  Pour l'acheter 18 € la tourte de 6 parts : www.lesgorronnaises.com
Et pour la faire vous-même : https://www.francebleu.fr/loisirs/evenements/la-tourte-mayennaise-le-produit-france-bleu


Petits pois d'anthologie à Getaria en Guipuzcoa


Sur les hauteurs qui dominent Getaria, joli port de Guipuzcoa qui vit naitre le grand couturier Balenciaga, le vignoble de Txacoli, joli vin blanc des bords de mer, laisse un peu de place à Jaime Burgana et à sa culture de petits légumes exceptionnels. A commencer par ces micro petits pois, baptisés "larmes de la côte" car ils en ont la forme mais aussi qu'ils sont si fins, si tendres, si parfumés... qu'on en pleurerait ! Bien sûr, il faut attendre le printemps pour goûter ces précieux petits pois dignes d'une princesse (ils valent 400 € le kilo... écossés). www.aroasc.com
Importés en France par Iker, Coq d'Or 2016 du Guide des Gourmands.


Épicerie fine à Tours (37)


Henri côté caviste, Julien et François-Xavier côté épicerie fine : les frères Clément ont regroupé leurs activités dans une belle boutique ouverte au cœur des Halles de Tours. La production de la Ferme du Vau, exploitation avicole restée dans la même famille depuis 1899 et aujourd’hui dirigée par les parents des frères Clément, tient la pole position. A lui seul le foie gras de canard cuit au sel mérite le détour, mais le choix est large de belles saveurs parmi les rillettes, terrines et autres confits. La sélection des produits s’avère judicieuse, qui propose notamment les pâtes de chez Cornand, les charcuteries espagnoles importées par La Guildive, les chocolats de chez Pralus, les confitures artisanales de L’Epicurien… et bien entendu les poires tapées de la maison Hérin à Rivarennes. Pour arroser tout cela, l’espace caviste propose pas moins d’un millier de références de vins et champagnes et plus de 300 spiritueux.
Maison Clément
, Halles Centrales, Place Gaston Pailhou, 37000 Tours, Tél : 02 47 80 04 71  www.lamaisonclement.fr


Saveurs marines


Depuis trente ans, la famille Saint-Lô mitonne de fort bons produits, avec des poissons de la pêche locale comme avec les truites qu'ils élèvent, sans colorant ni conservateur. Au menu, donc, des poissons fumés au bois de hêtre qu'ils n'expédient pas mais vendent sur place. Mais aussi de délicieuses rillettes de saumon, truite, homard ou maquereau, des soupes délicieuses comme la bisque d'étrilles ou encore l'étonnant velouté de moule à l'andouille de Vire. Toujours sur le pont les Saint-Lô, père et fils, concoctent également des petits plats marins comme la matelote. Maison Saint-Lo - Pisciculture La Champagne, 50490 St Sauveur Lendelin  www.maisonsaintlo.fr


Des cochons bien élevés


Entre Touraine et Vendômois, voilà une adresse rurale comme on les aime, qui conjugue accueil en gîte et chambres d’hôtes, productions de céréales et de légumes, élevage de porcs et de moutons. Le tout labellisé « bio ». Depuis plus de 30 ans, Nadège et Michel Boulai développent leur affaire avec d’autant plus d’enthousiasme qu’ils n’étaient pas « du métier », elle puéricultrice, lui dans l’enseignement agricole. Aujourd’hui épaulés par leurs enfants, Amélie et Paul-Emmanuel, ils proposent à la table d’hôte, à la boutique ou sur les marchés locaux jarrets et côtelettes, terrines et rillons, andouilles et pâtés, saucissons, rôtis, grillades et boudins hauts en saveurs, issus de la ferme ou d’autres producteurs bio de la région. Egalement au menu : légumes, jus, confitures, fromages, œufs, miel… Tout pour retrouver le goût des choses !
Ferme de Gorgeat, Nadège et Michel Boulai (Azé) - 41100 Azé

Tél : 02 54 72 04 16 - fermedegorgeat@gmail.com
Boutique ouverte le jeudi de 8 h à 13 h (sauf 3 semaines en août) – Marchés à Vendôme le mercredi après-midi, à Amboise le vendredi matin, à Blois le vendredi après-midi.


Épices étoilées


Le triple étoilé de Marseille, Gérald Passédat, ne se contente pas de cuisiner les poissons méditerranéens de ses amis pêcheurs comme personne et de revisiter sublimement la fameuse bouillabaisse, aujourd'hui, il se fait épicier, créant une collection de mélanges d'épices aux saveurs envoûtantes. Dix petits pots, sept salés, trois sucrés, aux parfums envoûtants et aux noms amusants : le "Volubilis Couscous" est un raz-el-hanout aromatique et bien équilibré, le "Frétillant" pour les poissons joue sur les saveurs anisées, le curcuma, la coriandre et les baies roses, le "Mélange Cocotte" pour les oeufs associe paprika, coriandre, muscade et cumin et le "Curry Fakir", associant 9 épices est destiné aux légumes. Il y a aussi les "Graines Diaboliques", le "Grand Vizir" et le "Novillada pourpre". Sans oublier, pour les desserts, le "Mélange agaçant" pour donner une touche pointue aux fruits, le "Pain d'épicier" pour réveiller les souvenirs d'enfance et le "Divin Aigrelet" pour transfermer les laitages, notamment la brousse de Rove, grand fromage local. Des petits cadeaux hauts en goût pour papa ou maman cordon-bleu.
À partir de 8,50 € le pot de 35 g. www.passedat.fr


Foie gras de Pâques


L'idée ne nous avez pas vraiment séduits mais poussant notre conscience professionnelle jusqu'au bout, nous avons goûté ce foie gras au chocolat de la maison Lartigue. Certes ce n'était pas le premier dans le genre mais il s'est avéré de loin... le meilleur ! On se laisse peu à peu séduire par le petit goût de chocolat (5,8%) qui vient ponctuer le bon foie gras de canard mi-cuit et lui donner ce petit brin de douceur souvent aporté par un peu de sauternes ou autre vin doux. Pour s'amuser tout en se faisant plaisir. A savourer avec un banyuls ou un rivesaltes. 11,90 € les 150 g en GD . www.lartigue.fr


Irrésistible brioche feuilletée

Aérienne et mousseuse sous une fine croûte dorée bien croustillante, à peine sucrée et fondante en bouche... c'est une bien jolie brioche feuilletée concotée par les Lancestre, et nous n'y avons pas résisté, n'en perdant aucune miette.  Dans leur ravissant moulin du XVIIème remis en état, ces artiste de la boulange produisent de la farine, de bons pains et quelques spécialités dont de jolis chocolats de Pâques. Désormais, ils font également restaurant, au bord de la Charente…: de quoi passer quelques bons moments aux beaux jours. Le Moulin de Verteuil,  4 allée du Moulin, 16150 Verteuil-sur-Charente, tél.: 05 45 29 04 77 http://moulindeverteuil.blogspot.fr/


Glaces à l'italienne pas comme les autres


Des glaces exquises, raffinées et surprenantes, à savourer dans un décor baroque, crème et doré qui évoque les anciennes pâtisseries napolitaines du temps de Farinelli. Parfums classiques surperbement interprêtés et créations originales à goûter absolument comme la ricotta à la truffe blanche, la pomme/vin rouge, le gorgonzola ou la crème pâtissière. Tout est fabriqué sur place à partir d'ingrédients naturels. Joli salon de thé pour déguster sur place et glaces à emporter. Un petit plus : on trouve dans cette jolie boutique les sublimes panettones de Loison, Coq d'Or du Guide des Gourmands.
Il Gelato del Marchese, 3 rue des Quatre Vents, 75006 Paris (tout près de l’Odéon), tél.: 01 46 34 75 63 (à partir de 3,20 € la boule… tout de même !)


Ouvertures déléctables


A Lyon, François Pralus le célébrissime chocolatier de Roanne s'offre une secode boutique, au 3 rue de la Croix Rousse 69004 qui vient s'ajouter aux sept autres boutiques : 35 rue Rambuteau - Paris (75004) • 44 rue Cler – Paris (75007) • 32 rue de Brest – Lyon (69002) • 8, rue Charles de Gaulle - Roanne (42300) • Les Halles Diderot - Roanne (42300) • 12, rue Charles de Gaulle – Charlieu (42190) • Les Halles Renaison - (42370.
Une preuve que le chocolat donne la pêche ! www.chocolats-pralus.com
A Paris, un palais des glaces a ouvert ses portes dans un beau décor baroque et propose des parfums très originaux, intenses et bien équilibrés à côté de grands classiques parfaitement réalisés : Il Gelato del Marquese, 3 rue des Quatre-Vents 75006 (tout près de l'Odéon).


Camembert AOP bio et divin


Les grands camemberts, les vrais, les bons, AOP bien sûr, au lait cru de vaches normandes nourries à l'herbe et au foin, comme on les aime depuis toujours, sont de retour. Après le Champsecret, élu Coq d'Or du Guide des Gourmands en septembre dernier, voilà le camembert de Stéphanie, exceptionnel, goûteux, crémeux à coeur et même délicieusement coulant si on l'affine suffisamment, découvert sur un marché parisien (le samedi, bd Lefevre dans le 15 ème). Une pure merveille qui régale les amateurs et que les Gourmands vous conseillent chaleureusement. Nés dans l'Orne, ces camemberts sont élaborés avec le lait d'une ferme voisine dans une petite fromagerie gérée par une jeune femme aussi active que souriante. Essayez également sa crème fraîche, ses fromages frais et ses yaourts (dont peuvent se régaler les enfants des écoles du 5ème arrondissement). Ils sont gâtés les petits Parisiens !
4,95 € le camembert. Sur les marchés Raspail et Bibliothèque François Mitterand également à Paris et à Mêle-sur-Sarthe le mercredi.
Les Fromages de Stéphanie
, Le Champ Laudier, 61000 Saint Léger-sur-Sarthe, Tél. : 02 33 28 09 98


Un trésor de plus à la Cave des Vignerons de Maury


Non seulement cette cave coopérative plus que centenaire (sublime Cuvée du Centenaire VDN Maury au prix très sage de 19,70 €, à goûter absolument) produit quelques vins remarquables dont un maury sec "Nature de schiste" à 9,50 € qui ne peut que plaire aux amateurs de viande grillée, mais encore fait-elle désormais un délicieux vinaigre de maury qui mérite l'honneur de toutes les salades de l'été. Pas mal non plus dans le poulet au vinaigre si cher à Bocuse auquel il donne un fruité et des arômes très élégants. 10 € la bouteille de 25 cl. www.vigneronsdemaury.com


Ibériques abordables


Nous avions découvert la boutique de "Viandas de Salamanca" à Bayonne l'été dernier en avions été totalement séduits tant par les prix très sages que par la qualité des jambons et autres charcuteries ibériques. En décembre, cette entreprise espagnole qui possède des boutiques dans une dizaine de villes de la Péninsule, a ouvert son petit magasin à Paris, juste derrière le marché Saint-Germain. Certes les prix sont un peu plus élevés qu'à Bayonne mais restent très sages ne dépassant pas 190 € du kilo pour le jamon iberico de bellota, le top niveau coupé à la main et devant vous. Pour un apéro très gourmand sans être ruineux on peut se régaler de paleta de recebo finement coupée à la machine et raisonnablement vendue 60 € du kilo (comptez 80 € la paleta de bellota). Bref une adresse à connaître et à donner à ses amis d'autant que lomo, chorizo et autres charcuteries sont tout aussi délicieux et vendus à prix raisonnables.
Paris : 5, rue Lobineau 75006, tél.: 01 43 54 86 14 manoamano64@hotmail.com
Bayonne : 30 rue de la Poissonnerie 64100.
http://viandasdesalamanca.es/


Colis saucissons


Installée depuis 1870 à La Terrasse-sur-Dorlay (42), la famille Duculty consacre son énergie à la charcuterie traditonnelle, artisanat qu'elle pratique avec talent et sérieux. D'où des produits de bonne qualité, notamment d'excellents saucissons protégés par une fleur naturelle et lentement séchés à l'air pur du Parc Régional du Pilat. La tradition n'excluant pas une certaine modernité, la Maison Duculty s'est lancée sur le Net et propose d'envoyer des colis charcuterie à prix fort sages : 36,90 € la "Saucibox" contenant 2 saucissons secs et 3 saucisses sèches soit 23,06 € le kilo (le prix d'un industriel en grande surface), port gratuit. Une bonne aubaine, directement du producteur au consommateur. www.maison-duculty.fr


Biscuits pour Ch'tis gourmands


Réalisés à la main, à partir d'ingrédients produits dans le Nord-Pas-de-Calais (dans la mesure du possible) et sans conservateur, les P'tits Gâteaux de Sophie Farrugia ont de quoi séduire les plus gourmands. D'abord, parce qu'ils sont tout simples et ressemblent aux petits gâteaux que l'on cuisine à la maison avec sa grand-mère. Ensuite parce que la gamme contient des saveurs très diverses en version salée comme en sucré. Enfin, parce qu'ils voyagent sans encombre et que l'on peut les commander sur Internet. Nous avons goûté une bonne partie de la gamme et nous avons particulèrement aimé les Dunes de Wissant, petites meringues à la chicorée et au café, et les Sablés de la Beurrière sucrés qui, coiffés un chapeau de Chantilly et piqués d'une belle fraises, ont fait un tabac auprès d'ados très gourmands. Les biscuits salés sont souvent un peu faibles en goût mais peuvent se rehausser de tapenade, anchoIade, tomate séchée ou fromage selon le goût. Une bonne base pour l'imagination, donc !
3,90 € le paquet de 100 g. www.sophielesp-titsgateaux.fr


Fromage de tête, terrine de pied...


Une adresse pour amateurs de cochonailles : fromage de tête goûteux et bien équilibré, terrine de pied irrésistible, terrine de boeuf parfaite, jambon cuit, oeufs en gelée impeccables, boudin noir superbe, boudin blanc du même niveau. Eric Maudry régale les clients du quartier et d'autres qui viennent de beaucoup plus loin... comme nous. Ne résistez pas, léchez-vous les babines en contemplant la vitrine et... entrez ! Vous nous en donnerez des nouvelles d'autant que l'accueil est charmant.
Charcuterie de Montmartre, 11 rue du Poteau, 75018 Paris, tél.: 01 46 06 36 31
Ouvert du mardi au vendredi de 8 h 45 à 13 h et de 16 h à 19 h 30, le samedi de 8 h 45 à 13 h 30 et de 15 h 30 à 19 h 30 et le dimanche de 9 h à 13 h.


Munster de caractère


Trouvé à Ribeauvillé (68) chez  Feltzinger (dont nous vous recommandons le lard fumé et le pâté en croûte), un munster géromé AOP au lait cru affiné sur planche de bois. Chez Schuster, artisan affineur depuis 1889, les munsters encore blanc et jeunes sont amenés à maturité avec patience et savoir-faire. Résultat : une pâte onctueuse et crémeuse à la saveur bien marquée sans être forte, qui emplit la  bouche et se rince d’un trait de gewurztraminer bien équilibré, fruité mais frais en fin de bouche comme le Bergheim de la cave de Ribeauvillé.
Cave d’affinage Schuster  68370  Orbey  www.munsterschuster.com


Tendres gâteaux de voyage


Ils ont des airs de gâteaux de grand-mère mais sont parfaitement adaptés aux gourmands d'aujourd'hui. Les recettes paraissent toutes simples mais jouent avec subtilité sur les textures et les saveurs. Et les ingrédients sont triés sur le volet : des produits nobles et de préférence locaux, pas de poudre prête-à-l'emploi ni de conservateur, ni de graisse hydrogénée ni d'huile de palme. Résultat : des gâteaux de voyage délicieux comme les Biscuits d'Auvergne à la farine de châtaigne, aux figues et aux noisettes ou au chocolat et à la pastille de Vichy ou encore les Douceurs, tendres macarons légers et délicats en forme d'éclairs à la framboise ou au chocolat... Jolie collection mise au point par Philippe Robert , un artisan qui fut chef-patissier chez plusieurs étoilés parisiens et lyonnais. Emballages à l'ancienne mais efficaces et prix d'une grande sagesse. Une maison à découvrir sans tarder  : commandez sur le net.
Philosophie Gourmande, route de Thiel sur Acolin, 03290 Saint-Pourçain-sur-Besbre
www.philosophie-gourmande.com


Divins biscuits à Noirmoutier


Dans cette superbe boutique-atelier aux allures de loft contemporain, Pierre Lerat délecte nos papilles avec ses sablés délicatement craquants aux saveurs de chocolat de couverture (4,95 € le sachet de 200 g), légers -et sublimes- Croquants Vendéens aux saveurs marquées de noisette (2,95 € le sachet de 60 g) ou encore de remarquables sablés caramel à la fleur de sel de Noirmoutier (8,95 € le sachet de 500 g). N'oubliez pas de goûter les sablés en version salée, idéal pour l'apéritif qui se déclinent au paprika fumé, emmental, oignons-ciboulette ou préfou à l'ail et au persil (3,10 € le sachet de 100 g). Pierre Lerat fabrique tous ces biscuits sur place dans le laboratoire attenant à ce magnifique établissement ouvert en 2012. Bel assortiment en épicerie fine d'huiles d'olive, conserves de poisson, sel de Noirmoutier, thés. Les Petits Cagniotes, 2 rue des Marouettes 85330 Noirmoutier en l'Ile - Tél.: 02 51 35 33 39. Ouvert tous les jours de 10 h à 12 h 30 et de 14 h 30 à 19 h. www.lespetitscagniotes.com


Truffes bretonnes


Nées en Bretagne, tout près de Brest, ces truffes imaginées par Fabien Dion et Gaëlle Le Gac, tirent leur caractère d'un délicat petit croustillant donné par l'apport de crèpe dentelle qui vient réveiller le praliné dont elles sont faites. Ces petites bouchées se déclinent en cinq versions: "noire intense" (notre préférée), "cacao" roulée dans le cacao, "coco" enrobage chocolat blanc et noix de coco, "paillette de chocolat" en robe de chocolat au lait et paillettes de chocolat et "speculoos" associant le célèbre biscuit belge au chocolat noir. Des chocolats sympathiques même s'ils manquent un peu d'onctuosité et de fondant.
40 € le kilo, dans les foires et autres marchés. Ce jeune artisan très actif concocte également sur commande des entremets, macarons et pèces montées "sur mesure". L'Atelier de la Gourmandise, 145, rue Pascal Blaise, 29860 Plabennec, tél.: 06.79.28.80.50 et 06.21.45.67.52 latelierdelagourmandise@gmail.com


Une religieuse starlette à croquer


Ronde, pulpeuse et crémeuse, la religieuse de saison chez Jérôme de Oliveira, pâtissier à Cannes et Monaco, est une appétissante starlette qui porte des parfums de litchi et de framboise. www.patisserie-intuitions.com


Du banyuls et des fruits


Clémentine ou orange et banyuls blanc, mûre ou griotte et banyuls rouge mais aussi fraise, figue ou abricot et ... toujours du banyuls. Sans oublier les gelées de banyuls blanc ou rouge. Cet "éditeur de gourmandises" catalan met le soleil et la saveur en  jolis petits pots. En tartine mais aussi en accompagnement de desserts, de fromages, de foie gras et terrines. 6 à 7 € le pot. www.gourmet-tambour.com


Native Delicatessen à Paris : voyage au bout du monde


Dans ce tout petit lieu qui se veut «épicerie fine d’art natif contemporain», Richard Lebon et Alexandre Wolf-Grauer partagent leur fascination ethnologique et leur désir de soutenir les produits ancestraux. Ils travaillent avec de petits producteurs amérindiens, aborigènes et lapons afin de permettre l’importation en France de produits rares et puissants en bouche. Et ce n’est pas une mince affaire ! On y découvre les gourmandises  des premiers peuples de l’humanité : miel de Tasmanie, mélange d’épices aborigènes appelé Dukkha, moutarde à l’orange et au sirop de bouleau, miel Wildflower d’Alaska, caviar de bleuets sauvages, confiture de ronce des Tourbières, gelée et sirop de cèdre, bière à la canneberge… mais aussi l’huile de Ryps, proche de l’huile de colza et la Plaquebière, une sorte de confiture  douce-amère à déguster avec du fromage, sur des crêpes ou du bon pain, qui sont particulièrement  étonnantes. Importés en petite quantité, les produits varient en fonction des saisons et se renouvellent régulièrement. Donc, en attendant les prochains arrivages, on glâne quelques objets traditionnels, précieux couteaux, moulins à épices inuits… Une véritable boite à trésors tout droit venus de l’Arctique. Plus qu’une boutique, un voyage à l’autre bout du monde. Native Delicatessen, 55, rue de la Fontaine au Roi 75011 Paris, du lundi au samedi de 10h à 19h30.
http://nativedelicatessen.wordpress.com/


A offrir et à croquer


Ce joli lingot doré sur tranche n'est pas un trésor mais une gourmandise relativement abordable (15 € pour 2/3 personnes). Sur un biscuit caramel/noix de pécan, une tendre et intense mousse au chocolat. Et, au coeur de ce lingot, se cache un crémeux... Carambar ! Dingo Lingot, à partir du 25 février  dans les deux boutiques des Enfants Gâtés, 7 rue Cardinet 75017 Paris et 6 place Henry Barbusse, 92300 Levallois Perret. Tél.: 01 47 63 55 70 et 01 47 56 92 62


Argenterie éternelle


Quand une spécialiste de l'argenterie, Corinne Javaloyès, ouvre une boutique cela donne un joli écrin près de la place des Vosges où les amateurs peuvent trouver toutes les pièces dont ils rêvent pour compléter un service déjà en leur possession ou pour composer le leur en combinant, peut-être, des éléments dépareillés. C'est très tendance ! Choix important d'objets signés des plus grands orfèvres et opportunité tous les mois sur le site Internet.
Boutique, 6 rue de Birague, 75004 Paris, www.argenterie-dantan.com


La brioche de François Lancestre


En Charente, cette brioche du Moulin de Verteuil vaut le voyage !

Dans ce superbe village du haut Moyen-Age, en bord de Charente, François Lancestre prépare une brioche mettant en valeur les ingrédients qu'il a soigneusement sélectionné. Depuis les grains de blés de variétés anciennes récoltés chez un agriculteur voisin -bio bien sûr-, la mouture de la farine bio -type 80 et 150- réglée par François qui a remis en marche, avec son épouse Marie-Ange, ce magnifique moulin du XVIIème siècle, sans oublier le beurre de Charente et les oeufs frais. La préparation et la cuisson de la brioche s'effectuent directement dans le laboratoire attenant aux roues du moulin ! Pour un kilo de farine, François Lancestre ajoute 600 g de beurre et 600 g d'oeufs... Le résultat est un chef-d'oeuvre associant moelleux et croustillant avec un fondant incomparable. Narines et papilles sont ravies car la brioche est servie tiède, sortant juste du four faisant ressortir ce goût caractéristique de noisette. On peut aussi l'emporter et déguster la brioche tiède avec un café ou un thé à la maison. Pâtissier savoyard, François Lancestre prépare d'autres douceurs comme des tartes aux amandes fourrées de fruits rouges et des pains qui se conservent parfaitement.
Moulin de Verteuil 16510 Verteuil - Tél.: 05 45 29 04 77. Ouvert tous les jours sauf le mercredi de 10 h 30 à 18 h (10 h à 19 h en juillet et août)
f.lancestre74@orange.fr


Légumes des côteaux de l'Indre


Savourer des légumes de pleine terre
Maraîchers à Beaulieu-lès-Loches depuis plusieurs générations, les Tarnier font pousser leurs beaux légumes sur les côteaux de l'Indre ! Au fil des saisons, sortent de terre poireaux d'un vert profond, navets dodus, fenouil parfumé ou carottes délicatement sucrées. La mâche est une splendeur en bouche avec son croquant, de même que les multiples variétés de salades de toutes les couleurs. En hiver, les Tarnier cultivent même des endives à l'ancienne..., c'est-à-dire "plein sol"... On oublie pas les haricots verts tendres, la betterave cuite et les tomates goûteuses rouges, jaunes, noires : surtout à ne pas manquer ! Tous ces légumes savoureux sont vendus sur place et sur plusieurs marchés hauts en couleurs.

Etablissements Tarnier, Le Paradis, 5 rue de Varenne 37600 Beaulieu-lès-loches Tél.: 02 47 59 12 25 et 06 80 20 87 03
Ouvert du mardi au jeudi de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h. Lundi de 9 h à 12 h et vendredi de 13 h 30 à 18 h. Sur les marchés de Loches mercredi et samedi matin, Montrichard le vendredi.


Mon Abonnement

Mot de passe oublié ?

Recherche Produits

Coqs d'Or
Nouveau dans le Guide



Les Coqs d'Or 2017

Les Coqs d'Or 2017

Champagne
Charles Clément

Champagne <br> Charles Clément

Vignerons Catalans

Vignerons Catalans

image description