Ortas Grands vins

L'Actu en direct

Foires aux vins : c'est parti !

Pour faire des affaires mais surtout des découvertes !

Les amateurs en profitent pour s'offrir quelques bouteilles un peu moins chères qu'à l'ordinaire mais surtout pour découvrir des crus pleins de charme.
Le trio gagnant cette année : Monoprix, Système U, Auchan
Le calendrier
-Lidl : du 3 au 6 septembre
-Netto : du 2 au 14 septembre
-Casino : du 8 au 20 septembre
-Intermarché : du 10 au 21 septembre
-Leader Price : du 10 au 21 septembre
-Carrefour :  du 9 au 22 septembre
-Auchan : du 10 au 24 septembre
-Monoprix : du 10 septembre au 28 septembre
-Nicolas : du 10 septembre au 7 octobre
-Franprix : du 11 au 21 septembre
-Carrefour market : 19 septembre au 5 octobre
-Simply market : 26 septembre au 7 octobre
-Magasins U : 27 septembre au 4 octobre
-E.Leclerc : à partir du 1 octobre
-Le Repaire de Bacchus : du 4 septembre au 2 octobre
- www.millesimes.com : du 4 au 30 septembre

Tout sur les espèces marines

Infos à l'usage des vrais gourmands

La version 2014 du Guide des espèces à l’usage des professionnels, publié chaque année par SeaWeb Europe, vient de sortir. Les cuisiniers pros (comme les amateurs) y trouveront toutes les infos utiles sur les principales espèces de produits de la mer consommées en France, sous l’angle de la durabilité. Il s'adresse d'abord et avant tout à tous ceux qui achètent et vendent des produits de la mer et qui veulent s’assurer d’un approvisionnement durable.
www.guidedesespeces.org

Enfin, le vrai wagyu en France !

La boeuf japonais vient d'arriver

Race spécifique, élevage rigoureux aux petits soins, sous haute surveillance de la naissance à la livraison... n'est pas "wagyu" qui veut (d'ailleurs "wa" signifie japonais et "gyu" boeuf )! Depuis le 7 juillet, très exactement, la viande de ce boeuf célèbre est arrivée, enfin, sur le marché européen, importée du Japon avec sa marque en rouge et noir "wagyu, japonese beef" qui permet de l'identifier. Une viande très persillée, fondante et moëlleuse avec une saveur particulière, ronde et intense, à la finale douce. Une viande à ne pas brusquer en lui appliquant une cuisson trop violente (ne pas dépasser 80°) et trop longue. Une viande qui se mérite car elle reste rare et, surtout, chère ! Un prix justifié par une sélection de race -boeuf noir japonais le plus souvent pur ou croisé avec simmenthal, shorthorn ou angus d'aberdeen-, par un élevage en ferme faisant appel à une nourriture saine à base de riz et de paille de riz (qui donne sa blancheur au gras) mais aussi d'herbe des près locaux. Les veaux sont élevés dans leur ferme natale pendant 7 à 10 mois puis partent chez des engraisseurs où on les soigne avec amour en les appelant par leur petit nom jusqu'à ce qu'ils atteignent environ 700 kilos : chacun d'entre eux possède un pedigree dûment enrégistré et contrôlable. L'abbattage, lui aussi, est surveillé, bien sûr. Quant à la distribution en France, elle est très sélective mais on trouve cette superbe viande à Rungis. Qu'en est-il du soit-disant "wagyu" que certains professionnels nous vendent depuis quelques années ? C'était une copie européenne ou néo-zélandaise qui n'a donc pas droit au nom de "wagyu". Pour vous y retrouver, exigez-donc le logo !

AOP pour le boeuf de Charolles

Appellation européenne enregistrée le 10 juillet

Nouvelle AOP dans le monde de la boucherie. La viande « Bœuf de Charolles » se reconnaît à son grain particulier, à sa surface lisse, douce et soyeuse au toucher et à sa couleur rouge « vif ». Elle est d'une grande tendreté, avec une forte jutosité, une intensité aromatique et une saveur faiblement acidulée. Une viande rare avec seulement 765 carcasses « Bœuf de Charolles » commercialisées soit environ 344 tonnes. Les animaux « Bœuf de Charolles », de race charolaise, ont un profil boucher très marqué qui se caractérise par de belles proportions et une ossature peu développée. Cette viande très réputée tire ses principales caractéristiques des pâturages spécifiques au sein d’un milieu bocager sur lesquels l’élevage des bovins est réalisé. La production du « Bœuf de Charolles » est répartie sur les régions Bourgogne et Rhône-Alpes et concerne 355 communes localisées sur les départements de la Loire, du Rhône, de la Saône et Loire et de la Nièvre.

Champagne en terrasse

Perrier-Jouët au Raphaël

Comme l'an dernier, le champagne Perrier-Jouët installe son bar éphémère sur la plus belle terrasse de Paris, celle de l'Hôtel Raphaël, 17 av. Kléber, près de l'Etoile. Vue à 360°, englobant l'Arc de Triomphe comme la Tour Eiffel et autres monuments de Paris, dégustation des champagnes de la maison, des célèbres cuvées Belle Epoque au Grand Brut en passant par un cocktail mis au point pour l'occasion, et ambiance romantique : "là, tout n'est que luxe, calme et volupté". Pour un rendez-vous réussi. Jusqu'à fin septembre tous les jours de 16 h à 23 h. A partir de 25 € la flûte. www.raphael-hotel.com

Une Maison pour le terroir Beaujolais

Espace de saveurs et de découverte

Le site touristique "Les Sources du Beaujolais", créé en 1998, vient d'être transformé en "Maison du terroir beaujolais" avec salle d'exposition, salle histoire, salle découverte (des paysages du Beaujolais) et une vaste boutique proposant les meilleurs produits de la région, vins compris bien sûr. De nombreuses animations sont prévues tout au long de l'année et on peut louer des vélos pour s'en aller sur les chemins.... www.lamaisonduterroirbeaujolais.com

AOP pour le charolais

Elaboré avec du lait de chèvre cru et entier

De forme cylindrique verticale légèrement bombée, avec une pâte de couleur crème, ferme et lisse, et à croûte ivoire évoluant vers le bleuté, ce fromage de chèvre doit être affiné au moins 16 jours, avant d'être vendu. Il est produit au sein du bocage Charolais : l’aire géographique de l’appellation s’étend sur 252 communes autour de Charolles (71) où sont effectués la production du lait, la fabrication et l’affinage des fromages et 3 communes où seul l’affinage des fromages peut être réalisé. Le « Charolais » est l’héritage d’une tradition ancienne d’élevage de chèvres et de production de fromages, dans les fermes bovines du Charollais et du Brionnais.
Les chiffres du charolais AOP : 18 producteurs fermiers, 3 producteurs de lait, 1 affineur et 1 atelier de transformation laitier, 60 tonnes produites, représentant 216 518 fromages et 1 231 000 litres de lait produit.

Nouveau site pour huiles d'olives françaises

Pour tout savoir de nos huiles du Midi

Inauguration, en ce dimanche 15 juin, du nouveau site internet consacré aux huiles d'olive et aux olives du Midi de la France. Des recettes et de bonnes adresses mais aussi des tas d'infos pour choisir la ou les huiles d'olive que l'on mettra dans sa cuisine. Et un concours de recettes... www.huilesetolives.fr

Charcuteries corses en AOP

Coppa, lonzo et jambon sec de Corse désormais protégés

Trois toutes jeunes AOP pour protéger les charcuteries corses : « Coppa de Corse – Coppa di Corsica », « Lonzo de Corse – Lonzu » et  « Jambon sec de Corse – Prisuttu ». Des charcuteries tirées de porcs de la race nustrale, nés et élevés en Corse et dont l’alimentation quotidienne est fondée sur les ressources naturellement présentes dans leur environnement (herbes, racines, tubercules), les aliments complémentaires tels que des céréales, des oléagineux, des légumineuses et leurs produits dérivés (blé, orge, maïs). Pendant la période de finition (30 jours minimum), les porcs se nourrissent de châtaignes et/ou de glands. Les charcuteries, élaborées au sein d’une même zone géographique délimitée, qui recouvre une majeure partie du territoire corse, ont une texture ferme et moelleuse, une saveur salée caractéristique ainsi qu’un léger arôme de fumé qui vient s'ajouter à une grande richesse aromatique fruitée avec un goût de noisette et de champignon.
Pour trouver de superbes charcuteries corses : I Stazzile Pascal Fiori et L'Orriu


Les chèvres ont la cote

Les Français et les fromages de chèvre

C'est une véritable histoire d'amour entre les Français et les chèvres selon une étude TNS Sofres pour FranceAgriMer : 83% des foyers consomment des fromages de chèvre, 86% de ces consommateurs considèrent que ces fromages font partie du patrimoine national, 77% trouvent qu'ils se dégustent en plateau, 66% aiment les cuisiner et 62% les grignoter ou les mettre en sandwich. www/fromagesdechevre.com

Mon Abonnement

Mot de passe oublié ?

Recherche Produits




Les Coqs d'Or 2015

Les Coqs d'Or 2015

Guide 2013 : achetez un collector !

Guide 2013 : achetez un collector !

Château Talbot

Château Talbot

Coup de coeur Millefeuille

Coup de coeur Millefeuille

image description